Meilleures Pratiques

Trouver les bons services de traduction juridique pour vous

Les traducteurs ont non seulement besoin d'une compréhension approfondie de la linguistique, mais aussi des lois associées. Il est également important de noter que les aspects légaux diffèrent largement d'un pays à l'autre.
Gabriel Fairman
2 min

Choisir les bons services de traduction juridique est particulièrement difficile en raison de la variation de la langue d'un pays à l'autre, d'un cabinet à l'autre, voire d'une personne à l'autre. Une traduction mot à mot ne transmet pas toujours le bon ton, le contexte ou la signification, laissant les contrats juridiques exposés à de graves conséquences. C'est pourquoi une expertise spécifique à l'industrie est essentielle. Les traducteurs ont non seulement besoin d'une compréhension approfondie de la linguistique, mais aussi des lois associées. Il est également important de noter que les aspects légaux diffèrent largement d'un pays à l'autre, ce qui rend particulièrement difficile de garantir qu'un document traduit ait le même niveau d'efficacité. Cependant, disposer de la bonne technologie en place rend les services de traduction juridique beaucoup plus gérables.

Défis liés aux détails techniques et au ton dans les services de traduction juridique

Les détails techniques et le ton sont des domaines difficiles dans les services de traduction juridique. Une traduction mot à mot peut finir par manquer de nuances qui rendent le produit techniquement inexact. Cela pourrait avoir des répercussions importantes et même entraîner le rejet des dépôts légaux nécessaires. Considérez la traduction d'un certificat de naissance pour les services de citoyenneté et d'immigration des États-Unis. Une traduction mot à mot risque de passer à côté des nuances qui rendent le produit techniquement inexact. Cela pourrait avoir des répercussions importantes et même entraîner le rejet de dépôts légaux nécessaires. Prenons l'exemple de la traduction d'un certificat de naissance pour les services de citoyenneté et d'immigration des États-Unis. Il n'y a pas beaucoup de texte, donc cela peut sembler être un travail simple qui peut être rapidement effectué par une traduction automatique. Il n'y a pas beaucoup de texte dessus, donc cela peut sembler être une tâche simple qui peut être rapidement réalisée par traduction automatique. Mais il y a un risque important ici, simplement en raison des variations de formatage. Les États-Unis utilisent principalement un format mois-jour-année. Pendant ce temps, la plupart des pays d'Amérique latine et d'Europe utilisent un format jour-mois-année. Cette différence pourrait amener le traducteur à transposer les dates et à mettre la mauvaise date de naissance sur le certificat de naissance traduit.

La personne chargée de l'examen de la demande traduite à l'USCIS n'aura pas accès au document original ; elle ne verra que l'incohérence de la date de naissance et ne pourra pas vérifier l'identité du demandeur. Cette petite erreur pourrait prendre des mois à corriger. Dans le domaine des contrats, cela devient encore plus compliqué. Les avocats passent beaucoup de temps à concevoir des documents pour soutenir les intérêts de leurs clients. Une mauvaise traduction pourrait entraîner l'omission de nombreux éléments essentiels, éliminant ainsi le bouclier juridique qu'ils fournissent. Même si un document est techniquement précis, les avocats doivent également tenir compte du ton. Les cultures ont différentes façons de traiter le droit.

Par exemple, le système judiciaire brésilien est basé sur le code civil européen, tandis que celui des États-Unis provient du droit commun anglais. Cela crée une différence majeure dans les précédents juridiques existants, les lois et les procédures. Une personne qui traduit des contrats américains pour une entreprise brésilienne sans tenir compte de ces changements peut donner l'impression d'être inexpérimentée et endommager involontairement les relations. Étant donné que la traduction juridique peut être extrêmement subjective en fonction du sujet, de l'entreprise et du pays, il est essentiel de développer un programme qui tient compte de ces changements en s'appuyant sur des traductions réussies antérieures.

Outils pour améliorer les services de traduction juridique

Lorsque vous gérez correctement une traduction juridique, vous souhaitez exploiter cette connaissance pour les traductions futures. C'est là qu'intervient une plateforme de gestion de la localisation. Cette technologie a la capacité d'être personnalisée, en tenant compte des nuances particulières qui pourraient s'appliquer lors de la traduction. Plus précisément, il existe quatre outils pour cela :

    Gestion des termes : Il s'agit du processus de gestion des termes spécifiques au produit ou au client afin de garantir une traduction précise dans différentes langues. Une gestion des termes puissante favorise la cohérence et renforce le ton de l'entreprise.
  • Glossaires: Les glossaires sont excellents pour gérer les termes spécifiques à l'industrie dans un environnement multilingue. Des phrases spécifiques auront des traductions approuvées accompagnantes dans les langues cibles pour garantir que les bonnes doctrines juridiques, les cas et les lois soient cités.
  • Mémoires de traduction : Une mémoire de traduction (MT) stockera de grands segments de contenu pour une utilisation future dans différentes langues. Avec l'ajout de nouvelles données, la MT devient plus intelligente. C'est un outil évolutif et dynamique qui se développe avec une entreprise.
  • Suivi des modifications: Si quelqu'un apporte une modification au contenu traduit, il doit y avoir une raison valable. Le suivi des modifications garantit que les traductions ne sont mises à jour que si cela est nécessaire, plutôt que par simple préférence personnelle. Les annotations associées peuvent également fournir le contexte nécessaire aux traducteurs, afin qu'ils puissent mieux modifier les documents à l'avenir.

La clé de l'utilisation de la technologie dans la traduction juridique est l'élimination du travail en double. Un certificat de naissance brésilien correctement traduit pourrait servir de modèle pour celui du Portugal. Un bon accord de non-divulgation pourrait être le point de départ d'un contrat de confidentialité. Il s'agit de tirer parti du travail acharné effectué dans les premières traductions pour guider les linguistes dans le travail qui suit. Les bons services de traduction juridique permettent aux linguistes de tirer parti de la technologie pour garantir l'exactitude des détails techniques et le ton dans tout le travail. En s'appuyant sur des traductions solides précédemment réalisées avec des outils tels que des bases de données terminologiques, des glossaires, des mémoires de traduction et le suivi des commentaires, les linguistes disposent du contexte nécessaire pour fournir des traductions précises qui capturent toutes les informations nécessaires. Étant donné que la moindre erreur peut entraîner des conséquences juridiques importantes, il est essentiel d'utiliser les bons outils pour garantir des traductions précises qui reflètent authentiquement la culture de l'entreprise.

Bureau Works dispose de tous les outils nécessaires pour vous fournir des services de traduction juridique précis et reflétant la voix de votre cabinet.Contactez notre équipe pour découvrir nos solutions.

Gabriel Fairman
Founder and CEO of Bureau Works, Gabriel Fairman is the father of three and a technologist at heart. Raised in a family that spoke three languages and having picked up another three over the course of his life, he's fascinated by the role of language in shaping identity. In recognition of his outstanding contributions, Gabriel was honored with the 2023 Innovator of the Year Award at LocWorld Silicon Valley. He enjoys cooking, playing the guitar, and leading teams toward innovation.

Essayez Bureau Works gratuitement pendant 14 jours

ChatGPT Intégrations
Commencer maintenant
Les 14 premiers jours sont gratuits
Assistance de base gratuite